Votre panier est vide  Votre compte

fabrication

Sycko de la rime [Interview/FIX]

L’arrivée d’un nouvel éditeur est toujours un événement dans notre si petit milieu. Alors, quand un si heureux évènement se produit, vous pensez bien que le Fix arrive avec les dragées et tout. Encore plus quand l’heureux Papa est un individu favorablement connu de nos services, à savoir Jérémie Rueff (Écuries d’Augias). Rencontre.

Bonjour, Jérémie. Question désormais rituelle : pourrais-tu en quelques mots nous présenter Sycko ?

Alors SYCKO, c’est une double aventure, d’une part celle de l’édition, sur laquelle je vais m’attarder après, et d’autre part celle de la fabrication en freelance. Un mot là-dessus avant de parler du reste, et parce qu’il y a un lien assez fort, de métier je suis fabricant dans l’édition, en clair je m’occupe de deviser puis de contrôler tout l’aspect technique et qualitatif du livre. Il y a aussi, plus ou moins selon les projets, une dimension créative puisqu’il s’agit de « penser » le livre en tant qu’objet, de créer un écrin pour une oeuvre littéraire, graphique ou parfois autre. Parfois c’est aussi très classique et donc (pour moi) moins fun. Mais du coup j’ai moins de trucs à en dire ! Ça c’est pour le SYCKO fabricant.

Maintenant il y a le SYCKO éditeur. Ça fait quelques années maintenant que je traîne mes guêtres dans le monde de l’édition, dans celui du JdR, et dans celui de l’édition de JdR (soit dit en passant c’est grâce au JdR que j’ai pu faire de l’édition mon métier, comme quoi, sur un CV ça fait pas forcément tâche), et comme je suis pas du genre à jouer les Tanguy, il y a un moment où je me suis dit que j’allais voler de mes propres ailes. C’est ce qui se concrétise avec SYCKO. C’est aussi une aventure plus personnelle, avec une façon de concevoir et mener les projets un peu différente de ce que je pouvais faire jusque-là, notamment du fait d’une gestion collective ou d’une structure associative par exemple. Bref, SYCKO c’est un peu le super guerrier issu de la fusion entre mon expérience personnelle dans l’édition généraliste et celle acquise avec les Écuries d’Augias.

Retrouvez la suite de cette interview dans le FIX #154 et abonnez-vous :

Fix 154 12 2014fix-154-12-2014.pdf